Archives militaires

Les ressources généalogiques du Service Historique de la Défense et les inventaires disponibles en ligne.

Cette page a été réalisée grâce aux notes prises lors des assises de la généalogie de décembre 2011.

Sur le site du SHD vous trouverez les informations pratiques et les instruments de recherche.

Les archives numérisées sont sur le site Mémoire des hommes

Le Service historique de la Défense (SHD)

Un service unique pour la mémoire de la nation en armes du XVIIe siècle à nos jours

  • Conserver, gérer et communiquer les archives de la Défense
  • Une bibliothèque patrimoniale et spécialisée
  • Un centre d’expertise en histoire militaire
  • Traditions et symbolique de la Défense
  • Publications (ouvrages, Revue historique des armées (RHA) et site Internet)

Les implantations du SHD : 10 localisations, bientôt 11 : Vincennes (centre historique des archives) Châtellerault (centre des archives de l’armement et du personnel civil) Cherbourg, Brest, Lorient, Rochefort, Toulon, Le Blanc et Fontainebleau Caen (bureau des archives des victimes des conflits contemporains). Pau en 2012…

Que trouve-t-on au SHD ?

Les archives militaires et les archives des militaires

  • Les militaires de l’armée de terre
  • Les militaires de l’armée de l’air
  • Les gendarmes (parmi les archives de l’armée de terre)
  • Les marins OUI mais après 1789

Les archives militaires séparent les officiers et les troupes (les sous-officiers rejoignent les archives des troupes)

Ce que vous ne trouverez pas

Le SHD n’a pas le monopole de la conservation des archives des militaires

  • AN/site de Paris : sous-série F9
  • AN/Fontainebleau : (les livres d’or des morts pour la France : armée de terre et aviation 1re GM)
  • ANOM : série D (matricules TDM) et AD d'Algérie (registres du recrutement)
  • AD : série R (registres du recrutement)
  • AC : série H (affaires militaires)

 Les ++ des archives militaires

En plus de l’état-civil… le signalement (couleur des cheveux, des yeux, forme du front, du nez et du visage, taille, marques particulières…)

En plus du signalement… le contexte militaire de l’époque, les JMO permettent de suivre au jour le jour… mais également les historiques régimentaires

Pour débuter une recherche

L’aide apportée par le SHD :

 Mais aussi :

  • Les spécialistes des archives militaires
  • Les revues spécialisées et les articles de référence
  • Les associations spécialisées

 Un travail personnel de préparation

  • Identifier l’armée d’appartenance
  • Identifier la période concernée
  • Identifier le grade de la personne ou son statut

(il n’y a pas que des militaires dans l’Armée) Ce sont l’ensemble des renseignements en Votre possession qui permettent de déterminer la série d’archives :

Ex. : Ye (GR), CC7 (MV), 1P (AI)…

Pour plus de clarté, le site internet offre de nombreuses pistes

Que trouve-t-on sur le site internet

  • Des fiches d’aide à la recherche qui présentent de manière synthétique les ressources généalogiques
  • Un accès spécifique dédié aux généalogistes pour accéder plus rapidement aux ressources en ligne
  • Les réponses à vos questions les plus fréquentes… Avez-vous le dossier de mon grand-père

Un accès dédié aux généalogistes, très visité

  • Pour l’armée de terre et la gendarmerie, les répertoires des dossiers individuels des officiers de l’armée de terre (900000)…suivre le mode d’emploi
  • Pour l’armée de l’air, les dossiers individuels administratifs des officiers en fonction depuis 1934 ainsi que les accidents aériens depuis 1945
  • Pour la marine, les rôles d’équipage (listes des membres de l’équipage d’un navire) et notamment une base de données répertoriant plus de 111 000 noms de membres d'équipage et de passagers des vaisseaux de la Compagnie des Indes.

Les inventaires en ligne

Une mission prioritaire et indispensable pour faciliter l’accès aux archives de la Défense

  • 265 instruments de recherche en ligne… il ne faut pas hésiter à se servir du moteur de recherche
  • Des liens vers des ressources externes biographiques et généalogiques
  • D’ici fin 2011, plus de 150 nouveaux inventaires dont les officiers généraux de l’armée de terre de l’Ancien Régime à 2010 (GR Yd) ainsi que les dossiers de pension des troupes coloniales et ressortissants de l’Afrique du Nord, militaires du rang et sous-officiers (1850-1950)…

 Ressources numériques

Sur le site Mémoire des hommes (SGA/DMPA) :

  • 1re Guerre Mondiale : morts pour la France, personnel de l’aéronautique militaire, journaux de unités (JMO)
  • 2e Guerre Mondiale : militaires décédés durant le conflit (1939-1945)

Mais aussi :

  • CIMARCONET, en partenariat avec l’Université de Caen Basse-Normandie pour l’inscription maritime du Cotentin
  • Les plans et photographies de plus de 400 bateaux conservés au SHD à Châtellerault

Page précédente : Je débute ma généalogie
Page suivante : Bases de données